Réussir Vouneuil avec Vous

Des promesses à la réalité 

Quel bilan à presque 4 ans de mandat ?

Au crédit de la municipalité nous retenons les actions à destination de l’enfance/jeunesse, les actions sociales (aides aux familles, bourse au permis de conduire), l’engagement des jeunes dans le Conseil Communal et la rénovation énergétique des écoles.

A contrario nous constatons les fausses notes de la rue de Montauban, du projet de Pouzioux, l’abandon des quartiers centre et sud, la non-prise en compte des enjeux de mobilité collective et les besoins négligés des associations (baisse des subventions, locaux réduits ou privatisés).

Le maire n’a pas mobilisé nos compétences afin de faire avancer la commune sur les enjeux prioritaires alors que nous étions force de propositions. Néanmoins, nous ne regrettons pas notre engagement et sommes présents dans la vie municipale (conseils, commissions, groupes de travail) et communale.

Que penser de la gouvernance du maire ?

Avec pour mot d’ordre « un chef c’est fait pour cheffer », le ton était donné, le maire a démobilisé une grande partie de son équipe (démissions, absences, liste des nouveaux adjoints désavouée au premier tour par sa majorité). À la phrase du maire « Je n’aurais de cesse de vous convaincre » nous regrettons qu’il ne soit pas dans l’écoute, la concertation et le travail contributif.

Quels sont les sujets principaux de désaccord ?

Nous désapprouvons la gestion financière communale se manifestant par une hausse notable des dépenses de fonctionnement et le recours aux emprunts. Il n’est pas acceptable que les services destinés aux enfants, à la population et aux associations soient la cible des économies.

Nous réprouvons aussi le choix de certains projets onéreux, l’absence de transparence et la méthode pour les conduire. Notre projet repris mais détourné visait à développer les services publics, la santé et les commerces face à la pharmacie.

Quels sont les sujets qui nous tiennent à cœur ?

Ceux portés il y a 4 ans dont l’enjeu s’est renforcé : l’amélioration des transports (collectifs ou partagés), le cadre de vie, l’accès au logement, le vieillissement de la population, le réchauffement climatique, la gestion des eaux pluviales, la mise en place d’achats groupés, pour n’en citer que quelques-uns.

Les Vouneuillois sont au cœur de nos préoccupations.

Pensons-nous déjà à 2026 ?

Oui nécessairement car il faut retrouver des élus porteurs de valeurs et garants de la confiance des habitants, en agissant au service de l’intérêt général. Les Vouneuillois peuvent compter sur nous pour accompagner cette dynamique et chacun peut en faire partie.

Claire Popinet, Philippe Landais, Géraldine Dupuis, Jean-Luc Heilmann, Sylvain Fourgeaud – Vouneuil Info 171

Aller au contenu principal